cadre   - Nous sommes le Samedi 21 Avril 2018 et il est 17:18
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation Herault 34 - Languedoc Roussillon -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Ressources
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Groupe de parole
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 34
  réunion des adhérents 2017
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
handicap et famille 9 juin 2018 au théâtre auxerre
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d
Bonjour,
Ce forum est ouvert à tous. Nous nous réservons le droit sans préavis et sans justification de supprimer tout message que n'aurait pas sa place ici. Les responsables de ce site ne peuvent être tenus pour responsable des informations que vous publiez ainsi que de l'utlisation qui en est faite. Ceci doit être un lieu de débat permettant à chacun d'enrichir sa réflexion et sa connaissance des sujets abordés, dans le respect des opinions et du savoir des uns et des autres. Alors à vos claviers...
Afin d'éviter tout problème avec des messages à caractère illégal (racistes, etc ...), votre adresse IP est gardée avec votre message. Elle n'est visible que par vous.
Votre adresse IP est 54.144.14.134
.

Elsa webmaster du site www.unafam34.org.

   FORUM commun aux 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972        POSTER un SUJET        Retour à la liste des sujets

::SUJET::   Vivre avec un psychotique. De l'aide
RE : Vivre avec un psychotique. De l'aide
Ne pas rester seule, vous n'etes pas isolée
      Se donner le temps de vivre pour soi



SUJET : Vivre avec un psychotique. De l'aide
Envoyé par Sarah le 26/07/05 à 13:53 (répondre)
Mon homme est psychotique. La deuxième crise vient d'arriver. Je croyais qu'il n'y en aurait qu'une, ou je l'espérais. Je m'inquiète sur notre futur. Comment vit-on avec un psychotique, peut-il devenir père, comment ne pas me sentir détruite comme je le suis en ce moment... Un peu isolée, je ne connais personne qui pourrait comprendre ce qu'on vit. J'ai besoin de témoignages et de soutien, s'il vous plaît.


( répondre à ce sujet )
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   Vivre avec un psychotique. De l'aide

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: RE : Vivre avec un psychotique. De l'aide
Envoyé par cilia le 26/07/05 à 17:07 (répondre)
Bonjour Sarah
Je suppose que votre ami si vous dites qu'il est psychotique a ou a eu des contacts avec un psychiatre ou un médecin qui a nommé sa maladie et peut-être un suivi
Autant d'individus souffrant de psychose autant de réponses différentes ;
Si votre ami est suivi par un médecin il est légitime que vous ayez des entretiens tous ensemble.
Les troubles engendrées par la maladie se stabilisent avec un traitement adapté mais il faut être trés patiente ils se stabilisent aussi avec le temps l'acceptation de la maladie et tout cela se fait dans la durée;
Pour mieux comprendre la maladie et sortir de la solitude vous pouvez contacter l'antenne UNAFAM de votre département cela vous aidera comme cela nous a tous aidé à un moment donné ,vous y trouverai l'écoute de votre souffrance l'échange des expériences tout cela aide à y voir plus clair et à voir un peu mieux l'avenir.
Il ya des pères psychotiques et il y a des mères psychotiques et si l'étayage et le soin sont là la vie de couple et de famille est possible de cela je suis sure .
Amicalement et je ne peux que vous redire de joindre les écoutes ou permanences des bénévoles de l'Unafam de votre département vous trouverez leurs coordonnées au travers du site de l'UNAFAM National
Cilia


(répondre à ce message)
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   Vivre avec un psychotique. De l'aide

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: Ne pas rester seule, vous n'etes pas isolée
Envoyé par Isabelle le 26/07/05 à 18:25 (répondre)

Bonjour Sarah.

Je confirme ce que vous a répondu notre amie Cilia.

En effet il ne faut pas rester seule et parler de votre situation à des personnes qui connaissent, qui comprennent est primordial.

Sur tout le territoire et dans tous les départements il y a une section UNAFAM

et vous allez pouvoir trouver des familles proches de chez vous qui vivent ce que vous vivez et qui vont en partageant leur expérience avec vous vous apporter tous les conseils utiles dans les circonstances qui sont les votres.

Pour avoir les références de la section UNAFAM de votre département,
Cliquez ici

Bon courage pour la suite de votre démarche et à bientot sur ce forum.

Tres amicalement.


Isabelle
Membre de l'UNAFAM.







(répondre à ce message)
   RETOUR A LA LISTE DES SUJETS.


::TITRE DU SUJET CHOISI::   Vivre avec un psychotique. De l'aide

    
   RETOUR POUR LIRE OU RELIRE LE SUJET ET VOIR L'ARBORESCENCE DE TOUTES LES REPONSES
 

 

 

::REPONSE:: Se donner le temps de vivre pour soi
Envoyé par Lily le 08/08/05 à 17:27 (répondre)
Evidemment ne pas rester seule et surtout pouvoir en parler.
Pouvoir en parler parce que garder le silence c'est se faire dominer par cette maladie qui ne ressemble à rien d'autre.
Votre compagnon est malade c'est une réalité. Etre malade n'a rien de honteux ni pour lui, ni pour vous. La maladie se soigne et il peut y avoir de longs moments de répit, mais aussi des moments plus difficiles ...
Difficile de donner des conseils , mais il me semble qu'il vous faut trouver les moyens de vivre pour vous et ne pas culpabiliser pour cela. Comment aider l'autre si l'on est soi même en plein désarroi?
Je pense bien amicalement à vous


(répondre à ce message)

Afficher les messages : à plat - imbriqués

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation Herault 34 - Région Languedoc Roussillon
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales